Rattrapage JEC #11 : MTorres et le placement de fibres automatique hybride


Les visiteurs étaient nombreux sur le stand du fabricant espagnol d’équipements automatiques MTorres.

MTorres a annoncé récemment le lancement d’une nouvelle génération de machines hybrides combinant la dépose automatique de rubans (Automated Tape Layup, ATL) et le placement de fibres automatique (Automated Fiber Placement, AFP).

Ces machines sont conçues spécialement pour la fabrication des revêtements de voilure, et auraient permis de tripler la productivité et de réduire les chutes de manière significative.

Avec le nouveau concept, la tête ATL à 24 rubans peut être échangée avec la tête AFP en moins de 2 minutes.

D’après MTorres, le placement de fibres est plus rapide et plus efficace que la dépose de rubans pour réaliser les revêtements de voilure, car les fibres sont sectionnées à la volée, sans interruption, par le dispositif de découpe rotatif breveté de MTorres.

De plus, la conception du portique de la machine a été revue pour supporter les accélérations élevées rencontrées lors du placement de fibres.

Les têtes ATL peuvent être employées à des tâches supplémentaires, dans la même cellule de fabrication, comme la dépose de plis de fibres de verre ou de treillis de cuivre – améliorant ainsi la productivité et la logistique, si l’on en croit MTorres.

MTorres est aussi un fournisseur d’équipement clé pour la Fundacion para la Investigacion, Desarrollo y Aplicaciones de Materiales Compuestos (FIDAMC, Fondation pour la recherche, le développement et les applications des matériaux composites), située près de Getafe, en Espagne.

La FIDAMC est un centre collaboratif de recherche et développement dédié aux composites aéronautiques, financé par Airbus et des agences des collectivités locales espagnoles.

Composites World prévoit de suivre un projet en cours à la FIDAMC, qui étudie la faisabilité d’une voilure entièrement thermoplastique intégrant des raidisseurs soudés. MTorres fournira la tête de placement de fibre automatique à chauffage laser utilisée dans ce projet.

Source  : « JEC World 2016, the full report », Jeff Sloan, Sara Black et Donna Dawson, Composites World, 29 mars 2016.

Crédit photo : MTorres.

Cet article fait partie de la série « Rattrapage de printemps » du salon JEC 2016 : chaque jour, retrouvez sur le Journal du Composite un nouvel extrait du compte-rendu réalisé par l’équipe de Composites World.

Voir toute la série… ou relire Fabrication automatique des aérostructures composites : AFP, ATL ou les deux ?


A propos de Magalie Castaing

Après 10 ans d’ingénierie mécanique dans le secteur de la défense, j’ai créé une entreprise de développement web : Kasutan. Le Journal du composite est l’intersection de mes différents métiers : ingénierie, langues et internet.