Avec Blade, Airbus va tester les ailes du futur

Conception le 29 septembre 2017

Avec Blade, Airbus va tester les ailes du futur

Airbus et ses partenaires s’apprêtent à expérimenter de nouvelles ailes à écoulement laminaire dans le cadre du projet Blade. Si le concept fait ses preuves, il pourrait permettre des économies de carburant allant jusqu’à 5 % par rapport aux appareils actuels.

Pour obtenir un écoulement laminaire, l’état de surface extérieur doit être extrêmement lisse, sans rivets ou autres éléments de fixation qui perturberaient l’écoulement.

D’après Composite Manufacturing Magazine, sur l’appareil de test, la structure intérieure est métallique, et les surfaces extérieures sont réalisées en composite renforcés de fibres de carbone. Les deux tronçons testés font appel à des technologies différentes pour la jonction entre le bord d’attaque et les surfaces portantes. L’un est fourni par Saab, l’autre par GKN Aerospace.

Crédit photo : l’aile laminaire installée sur le MSN001. P. Pigeyre – Airbus

Source : Aerospatium