Ce qu’Energy Observer va tester en Méditerranée… et ensuite

Applications Environnement le 9 avril 2018

energy observer

Energy Observer, le bateau laboratoire qui navigue à 100% aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, est parti le 28 mars de Marseille pour un tour de Méditerranée qui durera sept mois. L’occasion d’optimiser encore l’usage des technologies embarquées.

L’Energie Observer va surtout chercher à améliorer son rapport autonomie-vitesse. Car si le bateau n’a aucun souci d’autonomie lorsqu’il navigue à 3 ou 4 nœuds, il est pour l’instant handicapé dès lors qu’il veut aller vite. Et là c’est tout un équilibre à trouver, par exemple, sur l’usage des éoliennes, verticales, qui produisent de l’électricité mais peuvent freiner le bateau.

energy observer eolienne

Sur le même sujet : Les éoliennes d’Energy Observer fabriquées par les étudiants de l’Icam

Source : Usine Nouvelle