Projet de fabrication additive composite à l’IRT Jules Verne

Fabrication Impression 3D le 27 novembre 2017

FACt IRT JV

La machine de fabrication additive composites EOS du projet FACT est en place au Technocampus Océan de l’IRT Jules Verne.

Le projet a pour objectif d’évaluer les performances de deux technologies de fabrication additive, la frittage de lit de poudre (LS) et l’extrusion de matière (FFF), appliquées aux polymères hautes températures PEEK (FFF) et PEKK (LS et FFF) chargés de fibre de carbone ou non.

Les marchés visés concernent la filière aéronautique et plus particulièrement les pièces complexes, fabriquées en petites séries. Le projet devrait pouvoir améliorer les performances produites, alléger des pièces, ajouter une fonction et optimiser le design pour la fonctionnalité. Les coûts de fabrication devraient être réduits grâce à la suppression d’étapes d’assemblage et à l’optimisation des coûts de matière et de la supply chain.

Source : IRT Jules Verne