Génie civil : Les matériaux composites en renfort

Applications le 15 mai 2017

poutre beton composite apres essai

Qu’ils soient en fibres de carbone ou de verre, les composites collés (lamelles ou bandes de tissus) sont de plus en plus utilisés dans les travaux publics.
Les matériaux composites sont couramment employés pour la réparation, et donc la mise en sécurité, d’ouvrages d’art (ponts, tunnels, etc. ). Ils peuvent également être utilisés dès lors qu’il s’agit d’adapter les structures existantes à l’évolution des besoins d’utilisation de leurs gestionnaires ou à de nouvelles réglementations. 

À l’avenir, les matériaux composites pourraient être appliqués sur d’autres types de structures, comme les ouvrages hydrauliques (barrages, digues, etc. ). 

Toutefois, plusieurs questions techniques restent en suspens. Parmi elles, certaines interrogations concernent le fonctionnement, après ouverture de fissures, d’une structure en béton précontraint endommagée puis renforcée, d’autres concernent le comportement des renforts collés eux-mêmes au droit des fissures. La durée de vie des matériaux composites fait également l’objet de recherches poussées.

Crédit photo : CEREMA – La poutre du pont routier de Clerval en béton précontraint, soumise à un essai de chargement à rupture (à la flexion). 

Source : Le Moniteur