Le procédé FastRTM fait ses preuves : production en 2 minutes de pièces composites complexes aux dimensions finies

Fabrication le 28 mars 2018

fast rtm plateforme technologique composites irt m2p pinette

L’institut Recherche Technologique – Matériaux, Métallurgie et Procèdes (IRT M2P) développe, en partenariat avec l’équipementier Pinette PEI et le fabriquant de résines Hexion, la plate-forme technologique FastRTM.

L’objectif  est de pouvoir alimenter en préformes « sèches » les procédés d’injection de type RTM avec les mêmes contraintes de cadence – 2 minutes de temps de cycle – et de coûts, que les procédés  par compression.

Le dispositif se compose d’une presse, d’outillages modulaires, d’un équipement d’injection haute-pression, de deux robots 6-axes, et de dispositifs de pilotage et de contrôle.

Une résine époxy à polymérisation rapide est injectée dans le moule contenant la préforme sèche, alors que le moule est  partiellement ouvert, ce qui produit une imprégnation partielle. Dans un deuxième temps, une presse referme le moule pour finaliser l’imprégnation.
Cette combinaison de procédés – appelée C-RTM (compression resin transfer molding) – permet de réduire le temps d’injection et de polymérisation (entre 15 secondes et une minute) et le temps de fabrication total à 2 minutes.

Le projet FastRTM a été récompensé d’un prix de l’innovation au JEC World 2017, et s’est terminé en décembre 2017 par une démonstration de la capacité de production en série du procédé :

  • fabrication de 100 pièces de grande dimension (environ 1 m²), à la géométrie complexe, à partir de fibres de verre, en deux minutes par pièce
  • fabrication aux cotes finies (pas besoin d’usiner ou d’ébavurer les pièces en sortie de moule), perçages inclus
  • caractéristiques mécaniques et santé matière maîtrisées (imprégnation uniforme, pas de distorsion de fibres ni de porosités)

Crédit photo : Pinette PEI

Source : Composites Manufacturing Magazine (en anglais)