Un nouveau béton composite antisismique

Applications le 24 novembre 2017

British Columbia Researchers Develop New Seismic-Resistant, Fiber-Reinforced Concrete

L’Université de Colombie-Britannique annonce la première application d’un nouveau béton développé par l’Université. Ce matériau, renforcé de fibres polymères, appliqué en revêtement sur des structures existantes, améliorerait grandement la résistance des bâtiments aux tremblements de terre.

D’après les essais, une couche de 10 mm appliquée par pulvérisation suffit à protéger les murs de la rupture, y compris contre des séismes aussi intenses que celui qui a frappé le Nord-Est du Japon en 2011 (magnitude 9.0–9.1).

Les chercheurs l’ont baptisé « eco-friendly ductile cementitious composite » (EDCC – composite cimentaire ductile écologique). Il incorpore en effet des cendres volantes et autres déchets industriels, ce qui réduit sa teneur en ciment – dont la production serait responsable de 7 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Le premier bâtiment à bénéficier d’un rétrofit antisismique sera une école primaire de Vancouver, au Canada.

Source : Composites Manufacturing Magazine (en anglais)