Vingt millions de dollars promis au vainqueur de la compétition Google Lunar XPRIZE

Applications le 13 décembre 2017

Update for the Google Lunar XPRIZE

Le prix sera accordé à la première équipe qui parviendra à poser un appareil sur la lune (à l’emplacement de son choix mais défini à l’avance), lui faire parcourir une trajectoire d’au moins 500 mètres, transporter une petite charge utile et échanger des données avec la Terre (dont des vidéos haute définition), au plus tard le 31 mars 2018.

Des prix secondaires sont prévues pour les appareils qui parviendront à approcher la lune et à s’y poser.

La participation de cinq équipes finalistes ont été confirmées : SpaceIL (Israël), Moon Express (USA), Synergy Moon (équipe internationale), TeamIndus (Inde) and HAKUTO (Japon).

Crédit photo : enroulement de fibre de carbone sur un réservoir aluminium pour la fusée IOS CPM 2.0, du projet Synergy Moon.

 

Source : Composites World (en anglais)