JEC World 2018 : Sicomin


Sicomin est une PME implantée dans le Sud-Est de la France, qui produit des résines époxy depuis les années 1980.

L’entreprise a commencé à développer des résines biosourcées il y a une dizaine d’années, sous l’impulsion de Philippe Marcovich, le président actuel de Sicomin. Elle commercialise aujourd’hui ces résines sous la marque Greenpoxy®.

Tristan Touzot, qui représente Sicomin aux Etats-Unis et au Canada, précise que les composés chimiques obtenus à partir des sources organiques sont strictement les mêmes que ceux dérivés du pétrole. Par conséquent, les propriétés, la durée de vie, les méthodes de mise en œuvre des époxy biosourcées, sont identiques à celles des résines classiques.

D’un point de vue technique, pour un fabricant de structures composites, la transition est donc transparente.

Le principal frein à l’adoption massive de ces résines se situe aujourd’hui au niveau du coût. Le secteur où les résines Greenpoxy sont le mieux implantées est celui des sports de glisse (surf, snowboard, ski…), où les utilisateurs finaux sont sensibles à l’impact environnemental de leur activité.

Par ailleurs, pour des projets comme le taxi volant Sea Bubble, l’utilisation de matériaux plus écologiques s’inscrit dans une démarche d’ensemble.


A propos de Magalie Castaing

Après 10 ans d’ingénierie mécanique dans le secteur de la défense, j’ai créé une entreprise de développement web : Kasutan. Le Journal du composite est l’intersection de mes différents métiers : ingénierie, langues et internet.